Chargement...Chargement...
Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec
Inspection professionnelle
Inspection professionnelle
Rôle de l'inspection professionnelle

L’inspection professionnelle est l’un des mécanismes prévus par le Code des professions  permettant à un ordre professionnel de s’acquitter de sa fonction principale d’assurer la protection du public.

 

À cette fin, le Service de l’inspection professionnelle et les inspecteurs assistent le comité d’inspection professionnelle (CIP) dans l’exercice de son mandat. Ces derniers veillent à ce que l’infirmière auxiliaire se conforme aux normes et standards de la profession et maintienne à jour ses connaissances pour dispenser des soins de qualité.

 

Pour connaître le compte rendu des activités du Service et du CIP, consultez le rapport annuel  de l’Ordre.

 

Pour en savoir plus sur le rôle de l'inspection professionnelle, consultez le PDF suivant :

 

L'inspection professionnelle : pour l'évaluation de la compétence de l'infirmière et de l'infirmier auxiliaire

Comité d'inspection professionnelle (CIP)

Le CIP a pour mandat de surveiller l’exercice de la profession des membres de l’Ordre en se basant notamment sur les Indicateurs de la compétence de l’infirmière auxiliaire .

 

Le comité réalise son mandat grâce à un programme de surveillance générale dans des établissements qui dispensent des soins infirmiers et, selon le cas, dans le cadre d’une inspection portant sur la compétence professionnelle d'un membre.

 

Règlement sur le comité d’inspection professionnelle de l’OIIAQ

 

Prochaines réunions:

  • le comité d'inspection professionnelle : 12 octobre 2017
  • le comité exécutif : 24 août 2017

 

 

Consultez l'article sur le comité de l'inspection professionnelle

Visite de surveillance de l’exercice de la profession

Mis en œuvre par l’action conjointe du CIP et du Service de l’inspection professionnelle, le programme de surveillance générale permet d’évaluer les divers aspects de la profession et de vérifier la qualité de l’exercice professionnel des membres de l’OIIAQ, en tenant compte de la philosophie et des politiques de gestion de soins des établissements.

 

Sous l’autorité du CIP, des membres provenant de diverses régions du Québec agissent à titre d’inspecteurs. Ces derniers sont nommés par le CIP de l’Ordre pour un mandat de deux ans, renouvelable.

 

Après une visite d’un établissement, le CIP produit un rapport qui est acheminé à l’ensemble des infirmières auxiliaires et à la direction des soins infirmiers de l’établissement.

 

Il peut comporter des recommandations visant à:

  • promouvoir certains aspects fondamentaux auprès des membres tels que la compétence (connaissances et habiletés, jugement, attitude), le respect des règles de déontologie et d’éthique ainsi que la responsabilité.
  • repérer et signaler les situations qui ont une incidence sur la qualité des soins et services offerts à la population.
  • inciter les membres à se conformer aux normes généralement reconnues régissant l’exercice de la profession (Indicateurs de la compétence) et Code de déontologie .
  • assurer le perfectionnement professionnel des infirmières auxiliaires.

 

Choix des établissements
Chaque année, le CIP élabore un programme de visites de surveillance selon divers critères lequel comprend un certain nombre d’établissements de santé publics et privés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inspection portant sur la compétence professionnelle

Le CIP procède à une inspection portant sur la compétence professionnelle d'un membre lorsque des faits portés à sa connaissance la justifient. Elle a pour objet d’évaluer la qualité de l’exercice professionnel d’une infirmière auxiliaire. Elle est réalisée selon les exigences prévues au règlement et elle est confidentielle.

 


À la suite de cette inspection , le CIP peut recommander au comité exécutif (CE) de l’Ordre d'obliger un membre à compléter avec succès :

  • un stage
  • un cours de perfectionnement
  • les deux à la fois.

 

Il peut également recommander au CE de limiter ou de suspendre le droit d'exercer toutes ou certaines activités professionnelles du membre visé jusqu'à ce que ce dernier ait rempli les obligations ou satisfait aux conditions qui lui sont imposées.

 

Le membre est invité à soumettre des observations écrites au CIP ainsi qu'au CE.

 

Documents et formulaires :


 

La compétence

La compétence d’une infirmière auxiliaire est la capacité démontrée d’un individu, voire ses habiletés, à accomplir avec jugement un acte ou une tâche conformément à une exigence prédéterminée en lien avec les activités professionnelles. La notion de compétence sous entend par ailleurs la maîtrise des connaissances et les attitudes requises pour exercer la profession.

 

Indicateurs de la compétence
Les indicateurs de la compétence ont pour objectif de permettre aux infirmières auxiliaires de mieux comprendre et cerner les balises pour dispenser des soins selon les plus hauts standards. Ils visent à inciter les infirmières auxiliaires à maintenir et à accroître la qualité de leur pratique professionnelle, dans le respect des valeurs de la profession et dans une perspective de protection du public.

 

Le CIP doit veiller à ce que l’infirmière auxiliaire respecte les devoirs et obligations prévus par le Code de déontologie  et se conforme aux indicateurs de la compétence.

 

Consulter la liste complète des indicateurs

Haut de page

Télécharger