Budget provincial 2019-2020

Les infirmières auxiliaires essentielles à la solution pour favoriser l’accès aux soins

Québec, le 21 mars 2019 – L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) a analysé le budget provincial déposé aujourd’hui par le gouvernement et accueille favorablement les investissements annoncés en matière de santé. Il estime qu’il s’agit d’un bon point de départ pour offrir à la population les soins qu’elle mérite.

Présente au huis clos socioéconomique du budget du ministre des Finances, Éric Girard, la présidente de l’Ordre, Carole Grant, a eu l’occasion de lui souligner l’importance d’impliquer les infirmières auxiliaires dans toute mesure visant à améliorer la qualité des soins prodigués, notamment auprès des personnes âgées.

« Comme nous l’avons souligné lors de nos échanges avec la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, nous souhaitons poursuivre notre collaboration avec le gouvernement et nous assurerons une vigie de ces annonces, afin de permettre aux infirmières auxiliaires d’exercer pleinement et avec autonomie leur champ d’exercice, soutient Carole Grant. De cette manière, elles font partie de la solution pour contribuer à améliorer l’accès aux soins et l’efficience du réseau. »

L’OIIAQ s’attend à ce que les sommes annoncées pour renforcer les services à domicile et les soins octroyées aux aînés touchent ses membres afin qu’elles fassent bénéficier leurs compétences et leurs connaissances à la population. Dans le cadre de l’implantation des maisons pour aînés, l’Ordre souhaite que les infirmières auxiliaires mettent à profit leur plein champ d’exercice afin de dispenser des soins sécuritaires et de qualité.

Dans le respect de sa mission première de protection du public, l’Ordre salue les mesures prises pour augmenter le personnel soignant dans les centres hospitaliers et les CHSLD ainsi que les budgets visant à augmenter les heures de soins.

Enfin, l’Ordre voit d’un bon œil les investissements en première ligne, où l’infirmière auxiliaire joue un rôle essentiel, notamment dans les cliniques d’hiver et les CLSC.

L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec compte 28 000 membres, ce qui en fait le deuxième ordre professionnel en importance en santé. Il a pour mandat d’assurer la protection du public en exerçant une surveillance de l’exercice de la profession par le biais des divers mécanismes prévus par le Code des professions et ses règlements. L’Ordre a aussi pour mission de favoriser le développement professionnel de ses membres tout en visant l’excellence, et ce, afin de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de la santé de la population.

-30-

Pour renseignements ou demandes d’entrevue, veuillez communiquer avec : 

Source :    Annabelle Baillargeon
Directrice adjointe des communications et des partenariats stratégiques
Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec
Cellulaire : 514 799-0987
abaillargeon@oiiaq.org



Partage