Élections à l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec : La présidente Carole Grant décroche un deuxième mandat

Montréal, le 7 juin 2021 – L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) annonce la réélection de Madame Carole Grant, inf. aux., à titre de présidente. Mme Grant entame ainsi son deuxième mandat au sein de l’organisation pour une durée de quatre ans.

La mission première de l’Ordre de protéger le public et le développement de la profession figurent au cœur des priorités de la présidente pour ce nouveau mandat. Elle souhaite également poursuivre le travail amorcé afin de faire reconnaître le plein champ d’exercice des infirmières auxiliaires. De plus, elle compte redoubler d’ardeur afin de faciliter l’intégration de ces professionnelles dans les milieux non conventionnels, en plus de travailler à accroître le rôle d’influence de l’Ordre auprès de ses partenaires.

Au cours des prochaines années, Mme Grant souhaite collaborer avec les acteurs du réseau privé afin de bien faire reconnaître le champ d’exercice des membres. Une tournée de ces établissements est également au programme. Elle compte aussi entretenir le lien avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) ainsi que les directrices de soins infirmiers afin d’assurer une meilleure intégration des infirmières auxiliaires dans le réseau.

Par ailleurs, la présidente aura l’occasion d’entretenir des discussions avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur dans le cadre de la refonte du programme de formation initiale Santé assistance et soins infirmiers, afin qu’il corresponde aux besoins du réseau de la santé.

Construire l’avenir

Depuis la dernière année, les infirmières auxiliaires composent avec une pandémie mondiale. Pour traverser cette crise, l’Ordre s’est montré comme joueur collaborateur auprès de toutes les instances en adoptant une approche de solutions concrètes.

Plusieurs d’entre elles ont été retenues par le MSSS ou ont permis de signer des avis conjoints avec notamment le Collège des médecins du Québec et l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec. Le tout a permis de faciliter l’exercice de certaines activités pour les infirmières auxiliaires, notamment la vaccination. Ces mesures ont ainsi été bénéfiques pour la population, qui a pu profiter d’un réseau plus efficient.

« Je compte mettre tout en œuvre pour que les gains soient maintenus après la pandémie, poursuivre les démarches pour faire valoir le rôle essentiel que jouent les infirmières auxiliaires. Je saisirai toutes les occasions pour poursuivre les avancées », assure la présidente.

À propos de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec

L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec compte près de 28 000 membres, ce qui en fait le deuxième ordre professionnel en importance en santé. Il a pour mandat d’assurer la protection du public en exerçant une surveillance de l’exercice de la profession par le biais des divers mécanismes prévus par le Code des professions et ses règlements. L’Ordre a aussi pour mission de favoriser le développement professionnel de ses membres tout en visant l’excellence, et ce, afin de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de la santé de la population. 

- 30 -

Pour renseignements ou demandes d’entrevue, veuillez communiquer avec :
Annabelle Baillargeon
Directrice adjointe des communications et des partenariats stratégiques
C : 514 799-0987
abaillargeon@oiiaq.org                                                                      



Partage