La différence entre un ordre professionnel et un syndicat - Comment s'y retrouver

La profession d’infirmière auxiliaire est réglementée par un ordre professionnel. Pour accomplir leur travail, les infirmières auxiliaires doivent être inscrites au Tableau de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ), mais peuvent également être membres d’un syndicat.

Unknown

Bien que reliées à l’exercice de la profession, ces deux entités ont des missions bien distinctes. Les rôles d’un ordre professionnel et d’un syndicat sont parfois confondus; ces quelques lignes vous permettront de bien en saisir les nuances. 

Le rôle d’un ordre professionnel

La mission principale d’un ordre est de protéger le public. De cette manière, l’OIIAQ vise à assurer la protection de toutes les personnes qui bénéficient des services prodigués par ses membres. 

Comme stipulé par l’Office des professions, les ordres professionnels ont la responsabilité de : 

  • Contrôler la compétence et l’intégrité de ses membres 
  • Assurer la surveillance de l’exercice de la profession 
  • Réglementer l’exercice de la profession 
  • Gérer le processus disciplinaire 
  • Favoriser le développement de la profession 
  • Contrôler l’exercice illégal de la profession et l’usurpation de titre 
  • Produire un rapport annuel 

De plus, l’Office précise : « qu’il est faux de croire qu’un ordre professionnel est une association qui protège les intérêts de ses membres. Ces derniers peuvent adhérer à une organisation distincte et indépendante de l’ordre professionnel pour être ainsi représentés ». 

La définition d’un syndicat

Le syndicat a quant à lui la mission de défendre l’intérêt de ses membres. Il chapeaute notamment les négociations de conventions collectives et est mobilisé quant aux dossiers en lien avec l’équité salariale, les conditions de travail des employés, les relations de travail ou la santé et la sécurité au travail. La négociation des assurances collectives et des régimes de retraite est également sous sa gouverne. 

Mission de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec

L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec a pour mission principale de protéger le public. Pour ce faire, il assure une étroite surveillance de l’exercice de la profession par le biais de divers mécanismes prévus par le Code des professions. Afin de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de la santé de la population, il vise l’excellence, notamment en favorisant le développement professionnel de ses membres. 


Partage