Le CISSS de l’Outaouais félicité pour son projet porteur

Améliorer l’accès aux soins grâce aux infirmières auxiliaires

Projet Porteur Outaouais 2

Montréal, le 27 juin 2019 – L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) est très fier de souligner le travail mené par le CISSS de l’Outaouais dans le cadre d’un projet d’harmonisation et d’uniformisation du champ d’exercice de l’infirmière auxiliaire, lors de la première édition de son symposium, le 21 juin dernier. Bénéfique pour la communauté et pour le rayonnement de la profession, cette initiative a été retenue parmi les projets porteurs qui ont été présentés au cours de l’événement. Ces honneurs sont décernés à des projets qui sont riches en possibilités, axés sur l’avenir et qui sont novateurs et mobilisateurs.

Instauré grâce à la collaboration entre le Comité des infirmières et infirmiers auxiliaires (CIIA), la direction des soins infirmiers de l’établissement et l’Ordre, ce projet porteur permet aux professionnelles de faire bénéficier leurs patients de leurs compétences et connaissances.

« L’idée, c’est de mettre le client au cœur de nos préoccupations. En limitant un professionnel au détriment d’un autre, ça pénalise le patient », explique la directrice adjointe des soins infirmiers, Martine Potvin.

Par la révision de la grille des activités professionnelles par le Service de l’inspection professionnelle de l’OIIAQ, les infirmières auxiliaires du CISSS de l’Outaouais peuvent appliquer l’entièreté de leur expertise au profit de la santé de la population.

En exerçant pleinement leur champ d’exercice, les infirmières auxiliaires améliorent l’accès aux soins et l’efficience du réseau. Essentielles à la solution, elles sont des partenaires incontournables dans les équipes interdisciplinaires pour renforcer la qualité et la sécurité des soins.

« Par le biais de ce projet, l’Ordre est ravi de voir que le plein potentiel de ses membres est mis à contribution, au bénéfice des Québécois. L’OIIAQ encourage ces initiatives, qui ont un lien direct avec sa mission première de protection du public », commente la présidente de l’Ordre, Carole Grant.

Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue et le CISSS de la Montérégie-Ouest ont également entrepris cette démarche. L’Ordre offre ainsi sa pleine collaboration aux différentes instances qui souhaiteraient procéder à la révision de leurs grilles d’activités, pour permettre aux bénéficiaires de recevoir les soins qu’ils méritent.

À propos de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec

L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec compte 28 000 membres, ce qui en fait le deuxième ordre professionnel en importance en santé. Il a pour mandat d’assurer la protection du public en exerçant une surveillance de l’exercice de la profession par le biais des divers mécanismes prévus par le Code des professions et ses règlements. L’Ordre a aussi pour mission de favoriser le développement professionnel de ses membres tout en visant l’excellence, et ce, afin de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de la santé de la population.

- 30 -

Pour planifier une entrevue avec la présidente de l’OIIAQ, Carole Grant, vous êtes invités à communiquer avec nous aux coordonnées suivantes :

Annabelle Baillargeon
Directrice adjointe des communications et des partenariats stratégiques
T : 514 282-9511, poste 248 / C : 514 799-0987
abaillargeon@oiiaq.org


Partage