Fermer l'écran de tâche

Le CIUSSS de l’Estrie - CHUS félicité pour son projet porteur

Améliorer l’accès aux soins grâce aux infirmières auxiliaires

Estrie Chus

Montréal, le 3 juillet 2019 – L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) est très fier de souligner le travail mené par le CIUSSS de l’Estrie - CHUS, dans le cadre d’un projet de mentorat en soins palliatifs par des infirmières auxiliaires. Bénéfique pour la communauté et pour le rayonnement de la profession, cette initiative a été retenue parmi les projets porteurs qui ont été présentés lors de la première édition du symposium de l’Ordre, le 21 juin dernier. Ces honneurs sont décernés à des projets qui sont riches en possibilités, axés sur l’avenir et qui sont novateurs et mobilisateurs.

Dans la mise en place du programme ministériel en soins palliatifs, le Comité des infirmières et infirmiers auxiliaires (CIIA) et la direction des soins infirmiers jugeaient important d’intégrer les infirmières auxiliaires dans le déploiement de ce projet.

Ainsi, l’établissement avait pour objectif de sélectionner des professionnels dans le but d’offrir du mentorat concernant ce secteur à leurs collègues. « Dans le contexte actuel de développement, nous jugions qu’il était pertinent d’y intégrer les infirmières auxiliaires, notamment puisque du mentorat est prévu pour les préposés aux bénéficiaires et les auxiliaires aux services de santé et sociaux », précise la conseillère-cadre de la Direction des soins infirmiers, Regiane Pereira Martins Lima.

Ce sont six infirmières auxiliaires qui ont reçu la formation nécessaire pour ensuite assurer le mentorat.

« Par leur plein champ d’exercice, les infirmières auxiliaires peuvent jouer un rôle essentiel dans ce secteur et leur présence contribue à améliorer la sécurité et la qualité des soins. L’Ordre est très heureux de voir ces professionnelles intégrées dans ce type de projet et encourage tous les établissements à s’inspirer de cette initiative », commente la présidente de l’Ordre, Carole Grant.

Dans le cadre de leurs fonctions, les infirmières auxiliaires sont près de l’usager et de sa famille. Elles peuvent ainsi mettre à profit leur expertise et leurs qualités humaines lors de la formation en soins palliatifs. Depuis l’implantation du projet en janvier, les formatrices sont déjà devenues des ressources pour leurs collègues.

À propos de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec

L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec compte 28 000 membres, ce qui en fait le deuxième ordre professionnel en importance en santé. Il a pour mandat d’assurer la protection du public en exerçant une surveillance de l’exercice de la profession par le biais des divers mécanismes prévus par le Code des professions et ses règlements. L’Ordre a aussi pour mission de favoriser le développement professionnel de ses membres tout en visant l’excellence, et ce, afin de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de la santé de la population.

-30-

Pour planifier une entrevue avec la présidente de l’OIIAQ, Carole Grant, vous êtes invités à communiquer avec nous aux coordonnées suivantes :

Annabelle Baillargeon
Directrice adjointe des communications et des partenariats stratégiques
T : 514 282-9511, poste 248 / C : 514 799-0987
abaillargeon@oiiaq.org


Partage