Le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal félicité pour son projet porteur

Améliorer l’accès aux soins grâce aux infirmières auxiliaires

Projet Porteur Nord De Lile 2

Montréal, le 2 juillet 2019 – L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ) est très fier de souligner le travail mené par le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, dans le cadre d’un projet de formation des infirmières auxiliaires. Bénéfique pour la communauté et pour le rayonnement de la profession, cette initiative a été retenue parmi les projets porteurs qui ont été présentés lors de la première édition du symposium de l’Ordre, le 21 juin 2019. Ces honneurs sont décernés à des projets qui sont riches en possibilités, axés sur l’avenir et qui sont novateurs et mobilisateurs.

Initiées par le Comité des infirmières et infirmiers auxiliaires (CIIA), ces activités de formations visaient à répondre à une grande demande en la matière. « Des plages horaires de formation dédiées aux infirmières auxiliaires étaient demandées. Nous avons mené un sondage et plus d’une quarantaine de sujets nous a été proposée », ajoute la présidente du CIIA, Lise Therrien.

En raison du grand succès de l’événement de formation, des activités additionnelles ont été organisées, notamment une troisième journée de formation, en plus des midis-conférences mensuels.

« Nous espérons que ce projet pourra s’exporter dans les autres établissements. Par la formation, les infirmières auxiliaires bonifient leur pratique professionnelle et cela leur permet d’améliorer la qualité des soins », croit Mme Therrien.

Le souhait de cette dernière s’est concrétisé, une initiative similaire ayant d’ailleurs été soulignée lors du symposium.

Le président du CIIA du CISSS de Chaudière-Appalaches, Joas Quirion, travaille lui aussi à l’implantation de formations dédiées aux infirmières auxiliaires, offertes lors de la semaine des soins infirmiers au printemps.

Rappelons que les membres de l’OIIAQ doivent se conformer au Règlement sur la formation continue obligatoire des infirmières et des infirmiers auxiliaires du Québec, qui stipule que 10 heures de formation doivent être complétées à chaque période de référence de deux ans.

« L’Ordre encourage le développement professionnel des infirmières auxiliaires pour assurer à la population des soins sécuritaires et de qualité. L’initiative présentée par le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal s’inscrit dans la mission première de l’Ordre de protection du public et nous encourageons tous les établissements à s’en inspirer », renchérit la présidente de l’Ordre, Carole Grant.

À propos de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec

L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec compte 28 000 membres, ce qui en fait le deuxième ordre professionnel en importance en santé. Il a pour mandat d’assurer la protection du public en exerçant une surveillance de l’exercice de la profession par le biais des divers mécanismes prévus par le Code des professions et ses règlements. L’Ordre a aussi pour mission de favoriser le développement professionnel de ses membres tout en visant l’excellence, et ce, afin de contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de la santé de la population.

À propos du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal

Comptant 25 installations de santé et de services sociaux situés dans cinq arrondissements du nord de Montréal, le CIUSSS du Nord-de-l’Île-Montréal a la responsabilité d’organiser et de développer les services de santé et sociaux pour les 436 000 Montréalais de son territoire. Il offre aussi des services spécialisés principalement en traumatologie, en santé respiratoire, en santé cardiovasculaire et en santé mentale à 1,8 million de Québécois d’autres régions. Le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, affilié à l’Université de Montréal, se concentre sur trois principaux pôles de recherche : la recherche biomédicale, la recherche sociale et la recherche en santé mentale chez les enfants et les adolescents.

- 30 -

Pour planifier une entrevue avec la présidente de l’OIIAQ, Carole Grant, vous êtes invités à communiquer avec nous aux coordonnées suivantes :

Annabelle Baillargeon
Directrice adjointe des communications et des partenariats stratégiques
T : 514 282-9511, poste 248 / C : 514 799-0987
abaillargeon@oiiaq.org


Partage