TEST DE DÉPISTAGE DE LA COVID-19

L’arrêté ministériel numéro 2020-039 de la ministre de la Santé et des Services sociaux en date du 22 mai 2020, prévoit « QUE les infirmières auxiliaires et les technologistes médicaux soient autorisés à effectuer, même sans ordonnance, les prélèvements nécessaires au test de dépistage de la COVID-19 ».

Cette mesure fait suite à la mise en place du ministère de santé et service sociaux (MSSS) d’une stratégie visant à augmenter l’accès aux diagnostics de la COVID-19, en ayant sans cesse à cœur la protection du public dans ce contexte d’urgence sanitaire. L’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec tient à aviser ses membres que, dès maintenant, les infirmières auxiliaires peuvent effectuer les tests de dépistage de la COVID-19 et ce, sans ordonnance, pour toute la durée visée par l’arrêté ministériel.

Quelle est l’implication de cette mesure pour l’infirmière auxiliaire ?

L’infirmière auxiliaire peut, pour la durée visée de l’état d’urgence sanitaire :

À qui s’applique cette mesure ?

 Toutes les infirmières auxiliaires et tous les infirmiers auxiliaires membres en règle.

À qui ne s’applique pas cette mesure ?

Les candidats et candidates à l’exercice de la profession d’infirmière auxiliaire (CEPIA), les étudiants et étudiantes qui détiennent une autorisation spéciale d’état d’urgence sanitaire pour étudiant ainsi que les anciens membres de l’Ordre qui détiennent une autorisation spéciale d’urgence sanitaire ne sont pas visés par cet arrêté.

Ces personnes peuvent faire ce prélèvement selon une ordonnance individuelle ou à la demande explicite de l’infirmière ou de l’infirmier.

Quelle est la responsabilité professionnelle de l’infirmière auxiliaire ou de l’infirmier auxiliaire quant à cette mesure ?

L’infirmière auxiliaire ou l’infirmier auxiliaire qui procède au test de dépistage de la COVID-19 doit :

  • Référer rapidement à un professionnel habileté à évaluer sur place pour une prise en charge rapide de la personne dont l’état de santé se détériore.

Comment documenter cette mesure ?

L’infirmière auxiliaire qui procède au test de dépistage de la COVID-19 doit documenter l’ensemble de ses soins et services, l’intervention effectuée ainsi que les suivis déterminés.

Dans un contexte de dépistage massif, l’infirmière auxiliaire ou l’infirmier auxiliaire doit également répondre à ses obligations professionnelles et déontologiques en regard de la documentation; toutefois, dans une telle situation, un registre peut tenir lieu de dossier.

Pour plus d’informations sur le sujet, veuillez-vous référer au protocole interne de l’établissement.

Finalement, le travail d’équipe interprofessionnelle prend tout son sens, car chaque professionnel de la santé tient une place précieuse au sein des établissements. C’est avec une pleine contribution de l’infirmière auxiliaire qu’il sera possible d’arriver à un résultat optimal.

Nous vous invitons à consulter le document Dépistage de la COVID-19 : Admissibilité - Prélèvements – Suivi des résultats

Nous vous invitons à consulter le document Journée type L’infirmière auxiliaire en clinique de dépistage COVID-19


Partage