Amélie Drolet

Estrie

Amelie-Drolet_Estrie_v2.png#asset:12794Membre de l'Ordre depuis 2002. infirmière auxiliaire au CIUSSS de l'Estrie-CHUS
Administratrice de la région de l'Estrie

Présentation

Formation

Plusieurs formations complémentaires a ma profession pour me maintenir a jour dans mes compétences. Dont les soins pour les néphrostomies ainsi que les drains pleurex et plusieurs autres.

Fonctions actuelles

Depuis 2010 je travaille pour le CIUSSS de l'Estrie-CHUS. J'exerce ma profession dans divers secteurs soit : 

  • Équipe de prélèvement a domicile (Epad) 
  • Soutient a domicile (Sad)
  • Laboratoire en longue durée
  • Longue durée 5) Courte durée
  • Unité prothétique.

Fonctions antérieures

  • 1999 a 2002 préposé aux bénéficiaire pour la Capital National 
  • 2002 a 2010 infirmière auxiliaire en longue durée pour la Capital National. Divers emplois en liens avec le public J'ai fait énormément de bénévolat dans ma communauté car pour moi s'investir est primordial.

Principales activités au sein de l'Ordre

  • Je suis administratrice a l'Ordre des infirmières auxiliaires depuis 2013. 
  • Participation aux congrès de l'Ordre ainsi qu'aux formations régionales. 
  • Implication dans plusieurs comités formés a l'Ordre dont : le comité de congrès, le comité de la Journée des infirmières auxiliaire du 5 mai, comité des équivalence . 
  • J'ai le désire de m'impliquer et de faire avancer notre belle profession. J'aime en apprendre d'avantage.

Objectifs

  • La protection du public est pour moi une chose primordiale. 
  • La saine gouvernance de notre Ordre professionnel est aussi une priorité. 
  • Toujours travailler avec des objectifs ciblés et atteignables. 
  • Faire un travail de collaboration entre professionnels. 
  • Etre toujours disponible pour l'Ordre. Faire valoir mes idées, mes opinions et défendre les intérêts de l'Ordre et des membres toujours en lien avec la protection du public.

* Veuillez noter que l’Ordre a reproduit intégralement le bulletin de candidature et qu’il est de la responsabilité des candidats d’assurer la révision linguistique de leur fiche.