CLÔTURE DE L’ANNÉE 2019 EN ENTREVUE AVEC LA PRÉSIDENTE

Carole-Grant.jpg#asset:9997urlRencontre avec la présidente de l’Ordre des infirmières et infirmiers auxiliaires du Québec (OIIAQ),
Carole Grant, inf.aux. à l’aube des fêtes

Qu’est-ce qui a marqué votre année 2019 ?

J’ai adoré rencontrer les membres cette année, dans toutes sortes de circonstances. J’ai eu la chance de visiter chacune des régions lors des conférences régionales et des assemblées générales annuelles des CIIA. Je me sens privilégiée de vous côtoyer et je suis convaincue que c’est grâce à la cohésion que nous ferons avancer la profession.

En parlant d’avancement, quel fut votre plus grand défi cette année ?

Nous avons travaillé très fort cette année pour faire en sorte que nous puissions exercer notre plein champ d’exercice. Nous avons rencontré le premier ministre, des ministres, les dirigeants des établissements et plusieurs personnes clés au ministère de la Santé et des Services sociaux. On commence à sentir les changements et on nous a confirmé que la prochaine année serait une bonne année pour la profession. J’ai bon espoir que nous pourrons déployer nos ailes et jouer pleinement notre rôle d’infirmière auxiliaire partout !

Qu’est-ce qui vous attend pour 2020 ?

Nous allons continuer nos efforts pour tailler une place de choix aux infirmières auxiliaires dans les équipes de soins. Je vais également venir à la rencontre des membres qui œuvrent dans le secteur privé. Je suis certaine que nos échanges seront fort instructifs et qu’ils nous seront utiles lors de nos rencontres avec les dirigeants de ces différents établissements. Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur souhaite également entreprendre la révision de la formation initiale des infirmières auxiliaires. J’ai hâte de vous informer de la suite !

À l’approche des Fêtes, quel est votre plus beau souvenir en tant qu’infirmière auxiliaire ?

J’ai moi-même travaillé pendant plusieurs années pendant les Fêtes et on s’assurait de mettre de l’ambiance pour nos patients. Il nous arrivait de toutes apporter un petit plat ou des sucreries à partager avec toute l’équipe à minuit. C’était une belle façon de commencer l’année du bon pied ! Notre équipe de soin est aussi notre deuxième famille !

En terminant, qu’aimeriez-vous souhaiter aux membres de l’OIIAQ ?

Bien évidemment, je ne pourrais passer à côté de la santé pour commencer. Je souhaite à toutes les infirmières et tous les infirmiers auxiliaires une année ponctuée d’une multitude de petits bonheurs, de victoires et de la réalisation de leurs rêves, mais surtout d’être entourés de leurs êtres les plus chers. Au plaisir de vous retrouver l’an prochain !

NOS MEILLEURS VOEUX POUR 2019


Partage